Le rayon de Noël est ouvert ! Soyez prêts à temps :
Jours
Heures
minutes
secondes
Conseils pour vos plantes de terre de bruyère

Azalée, rhododendron, camélia, hortensia, pieris, érable du japon, magnolia, bruyère, daphné, enkianthus, kalmia, gaultheria, pernettya, leucothoe, myrtille, skimmia : ces plantes comptent parmi les plus belles du jardin. Si votre sol est acide tant mieux, c’est ce qu’elles préfèrent.

 

La plantation

Choisir un endroit exposé plutôt mi-ombre, même si ces plantes peuvent s'acclimater dans les endroits ensoleillés sous nos latitudes.
Prévoyez des trous d’un volume 3 fois supérieur à celui de la motte, plus large que haut, car les racines poussent horizontalement.
Vous devez absolument planter ces végétaux dans un substrat au pH acide. Dans notre région où le terrain est souvent argileux, vous devez faire un apport de terre de bruyère et de terreaux de plantation mélangés à part égal avec votre terre de jardin.
La terre se tassant après plusieurs arrosages, prévoyez un volume supérieur à celui du trou.
Arrosez régulièrement, sur une large surface autour du pied et installez un paillage l’été.

 

Taille

Elle sera limitée au vieux bois. 

Hortensia : en fin d'automne ou en débuit de printemps, supprimez une branche sur trois de celles qui ont fleuri.

Rhododendron : supprimez les fleurons fanés en les cassant à leur base.

 

Exposition

La plupart de ces plantes apprécient d'avoir de l'ombre aux heures chaudes de la journée en été. Evitez les expoisitions plein sud ou le long d'un mur exposé au midi.

 

Entretien - Traitements

Arrosez très régulièrement, sur une large surface autour du pied, et installez un paillage l'été. Si votre rhododendron a des taches brunes sur le bord des feuilles, limitez vos apports d'engrais et veillez à ce qu'il ne manque pas d'eau.

Ajoutez du sulfate d'alumine ou de l'ardoise pilée pour raviver le bleu des hortensias.

 

Documents à télécharger

 
Voir la version bureau