La FAQ du Dr. Phyto

Retrouvez ci-dessous les questions les plus fréquentes posées à notre Dr. Phyto. Vous disposez d'un formulaire pour poser votre question à notre expert si la réponse ne figure pas ci-dessous.

Posez votre question au Dr. Phyto

Vos coordonnées n'apparaîtront pas sur notre site.

Votre demande :

Vos questions au Dr. Phyto :


Mes branches de haies sèchent

Bonjour,

Sinon, j ai aussi un problème sur les haies (ci joint une photo), des branches qui sèchent, peut être vous pouvez me donner des conseils?

Merci à vous

Nanyang

Cher Monsieur,

Tout d'abord toutes mes excuses pour cette réponse tardive.

Habituellement je m'efforce de répondre sous 48 voire 72 heures, hors votre mail est tombé dans la trappe !

Alors concernant votre haie de thuyas, vous n'avez pas de soucis à vous faire...

A mon avis il ne s'agit que d'un stress hydrique, vos thuyas alors peuvent être colonisés par des champignons de faiblesse appelés plus communément champignons d'équilibre.

Vos thuyas ont vraisemblablement faits l'objet d'une attaque de Phomopsis junipovora et non pas de Conithoryrium sp.

Remède: Bêcher sur une profondeur de 10 à 15 cm, ensuite épandre dès maintenant un engrais riche en potassium et en phosphore puis arroser abondamment. Vous éliminerez toutes les parties brunes ou desséchées puis effectuer une pulvérisation de Bouillie bordelaise.

Concernant le Thuya avec la cime desséchée je vous demanderai d'observer de très près la branche principale afin éventuellement d'observer la présence ou non de trous ovalisés de quelques millimètres de diamètre. Dans quel cas il pourrait s'agir de Lampra festiva appelé communément Bupreste du genévrier. Si tel était le cas, ce qui m'étonnerait, merci de me recontacter, je vous indiquerai alors le traitement idoine pour lutte contre ce coléoptère.

En m'excusant une nouvelle fois du retard apporté à votre attente,

Cordialement,

Votre Dr. Phyto

Pierre FARIBAULT

Dr. Phyto - le 12-09-2017 11h36
Cerisier

Bonjour,

Mon cerisier n'est pas très en forme, il a déjà perdu presque toutes les feuilles.

Est ce normal, avez-vous une idée ?

Est ce qu'il est mort?

Y a t il quelque chose à faire?

 

Voici quelques photos.

 

Merci d'avance pour votre réponse.

Nanyang

Cher Monsieur,

Tout d'abord nous vous remercions de votre confiance.

 

D'après les photos que vous nous avez adressées, votre cerisier est en voie de dépérissement total et à mon avis irréversible.

Concernant les causes, elles sont soit d'origine fongiques ou soit bactériennes.

Pour ce qui est des maladies fongiques l'origine peut être Nectria galligena ou Coniothyrium sp.

Quant à l'origine bactérienne, la bactérie est Pseudomonas.

 

Dans votre cas, hélas l'élimination du sujet est irrémédiable.

 

Si les symptômes étaient localisés sur une branche, un curetage du chancre aurait pu être pratiqué.

 

Nous sommes désolés pour un tel diagnostic,

 

Cordialement,

Dr. Phyto - le 12-09-2017 11h27
Mes hortensias ont des feuilles qui jaunissent

Mes hortensias en pot ont des feuilles qui jaunissent mais la nervure reste bien verte merci de votre aide.

Bonsoir Madame, bonsoir Monsieur,

Tout d'abord nous vous remercions de la confiance que vous nous accordez.

Je tiens à vous rassurer concernant le devenir de votre hortensia.

D'après les symptômes que vous m'avez décrits, il s'agit sans aucun doute d'une chlorose ferrique à savoir d'un manque de fer.

Surtout pas de panique! Il suffit tout simplement de lui apporter du fer sous forme EDDTHA que vous trouverez sous le nom de Séquestrène de fer 138. à raison d'un apport dès maintenant à raison de 20 grammes par pied, traitement que vous renouvellerez au mois de février, vous en profiterez pour apporter un engrais spécial terre de bruyère ou pour Rhododendron.

En espérant vous avoir répondu à votre réponse,

Cordialement,

Votre Dr. Phyto

Pierre FARIBAULT

7/7 jours

Dr. Phyto - le 12-09-2017 11h25
Mon phalaenopsis a perdu toutes ses fleurs

J'ai un phalaenopsis qui a perdu toutes ces fleurs que dois-je faire, le couper ? Attendre ? Merci de me renseigner

Chère Madame,

Nous avons bien reçu votre mail de ce jour et nous vous remercions de votre confiance.

Concernant votre Phalaenopsis, ne coupez surtout pas la hampe florale, en effet la prochaine floraison se fera sur celle-ci. 

Que devez vous faire ?  Vraisemblablement, vous l'avez sans doute arrosée avec excès donc réduire les arrosages, en limitant ces derniers à raison d'un léger arrosage par semaine. Par ailleurs, je ne saurai trop vous conseiller de la rempoter dans un pot translucide afin que les racines puissent bénéficier de la lumière ensuite vous placerez celle ci dans un endroit lumineux.

En espérant avoir répondu à votre attente, nous vous souhaitons une agréable soirée.

Cordialement,

Votre Dr. Phyto

Dr. Phyto - le 28-08-2017 16h50
Dois-je tailler les somnités malade de mon laurier rose ?

Cher monsieur,

Je vous remercie pour vos précieux conseils. Je procéderai comme vous me l'avez indiqué.

Dernière question : dois-je tailler les sommités malades, celles où les feuilles sont complètement déformées et qui n'ont pas atteint leur maturation ?

Merci encore,

Je vous souhaite une très belle journée ensoleillée,

Bien a vous,

 

Cher Monsieur,

Nous vous remercions une nouvelle fois de votre confiance,

Concernant votre laurier rose il n'est pas obligatoire d'éliminer les pousses qui ont fait l'objet d'une acariose. Les traitement que je vous ai déjà préconisés devraient largement suffire. 

En espérant avoir répondu à votre question,

Cordialement,

Votre Dr. Phyto

Dr. Phyto - le 28-08-2017 16h46
Laurier rose et acariens

Bonjour a vous,

Pensez vous que ce laurier est atteint par les acariens... Je l'ai traité avec un produit spécial araignées rouges mais rien n'y fait.

Je vous remercie pour vos précieux conseils.

Bien a vous

Cher Monsieur,

Tout d'abord, nous vos remercions pour votre confiance.

Votre laurier rose (Nerium oleander) est effectivement parasités par des acariens. Ces derniers piquent les cellules végétales et en vident leur contenu. L'aspect du feuillage prend alors une teinte grisâtre d’où le nom de la grisette des acariens. Les acariens se localisent à la face inférieure des feuilles.

Vous avez correctement réagi en effectuant un traitement acaricide. Il faut savoir que les acariens se trouvent sous trois formes: œuf, forme mobile et adulte. Ceci implique, qu'il faille faire 3 traitements à 10-15 jours d'intervalles en visant plus particulièrement la face inférieure du feuillage.

Par ailleurs, les acariens hivernant au stade adulte, effectuez dès cet hiver un traitement avec l’huile insecticide Naturen EV en mouillant copieusement l'ensemble de du feuillage et surtout la face inférieure de celui ci.

Espérant avoir répondu à votre question, 

Bien cordialement, 

Votre Dr. Phyto

Dr. Phyto - le 28-08-2017 16h44
Mes 2 rosiers ont les feuilles qui blanchissent

Bonjour, Chaque année mes 2 rosiers ont les feuilles qui blanchissent. Et même la rose fini par blanchir. Existe t il un traitement non chimique? Et surtout a quoi est ce dû ? Merci

Bonjour Madame,

Nous vous remercions de la confiance que vous accordez aux Pépinières et à la Jardinerie Derly.

D'après les symptômes que vous nous avez décrits, il s'agit sans aucun doute d'une attaque d'oïdium provoquée par un champignon cryptogamique  Sphaerotheca pannosa var. rosae, cette maladie est également appelée maladie du blanc. Elle affecte feuille, tige et bouton floral.

Concernant les traitements à effectuer, je ne saurai trop vous conseiller de faire un traitement avec un produit à base de soufre recommandé en agriculture biologique, attention ne pas traiter par forte chaleur. Par ailleurs, vous pouvez également traiter vos rosiers avec l'Horizon, ce dernier présente outre l’intérêt d'être systémique d'avoir une action sur la maladie des tâches noires et de la rouille du rosier. Dans tous les cas traitez à une cadence de 15 jours à trois semaines.

Bien cordialement,

Pierre FARIBAULT 

Dr. Phyto - le 12-06-2017 12h10
Les aiguilles de mon calocedrus decurrens aureovariegata tombent en très grande quantité

Bonjour,
J'ai planté un calocedrus decurrens aureovariegata en novembre dernier. Il a bien passé l'hiver mais, depuis trois semaines, les aiguilles tombent en très grande quantité.
Toutefois, les branches restent souples et les petites branches qui supportent les aiguilles restent vertes.
Aussi, merci de votre information sur ce problème et de votre aide.

Cordialement.

Cher Monsieur,

Tout d'abord, nous vous remercions de votre confiance.

Concernant votre Calocedrus, il s'agit vraisemblablement d'une maladie d'origine d'ordre physiologique. En effet le Calocedrus est résistant à la plupart des maladies cryptogamiques.

La période à laquelle sont apparus les symptômes correspondent à la période de froid que nous avons connue à savoir jusqu'à  -6°C, ce qui peut expliquer cette chute massive d'aiguilles. D'après votre description, le sujet présente des branches souples avec de jeunes aiguilles restantes vertes, ce qui implique que votre Calocedrus n''est pas en voix de dépérissement complet.

REMEDE: Faire, dès que possible un apport du produit spécialement conçu pour le dépérissement des conifères en respectant strictement les doses préconisées.

Si toutefois malgré cette prescription votre Calocedrus dépérit, nous nous engageons toujours avec le soucis de satisfaire notre clientèle de remplacer gracieusement votre arbre l'automne prochain. Si tel était le cas je demande de vous adresser à Mr. TOUTART avec une copie de ce mail.

Vous remerciant une nouvelle fois de votre confiance, Nous vous prions d'agréer, Monsieur, nos sentiments les meilleurs.

Dr. Phyto - le 08-06-2017 18h37
Comment soigner les buis ? La réponse du Dr. Phyto

Bonjour.  Avez vous du buis ? Et comment le soigner ?
Cordialement

En premier lieu les Pépinières et la Jardinerie DERLY vous remercient de votre fidélité et de votre confiance.

Concernant la fourniture de buis, il ni y a absolument aucun problème. Je vous demanderai de contacter notre responsable pépinière Daniel TOUDARD au 02 32 270 270, qui sera à même de vous répondre quant à leur taille, le type de formation. Vous m'excuserez de ne pas pouvoir vous renseigner. En effet je travaille uniquement sur les problèmes phytosanitaires (mycologie, bactériologie et virologie), l'entomologie, le désherbage chimique et la fertilisation dont le seul but et de trouver une solution à vos problèmes. J'en profite pour vous rappeler que ce service et gratuit.

La plantation: Effectuer un trou de plantation en fonction de la taille des buis que vous aurez choisis, Mr. Toutard sera à même de vous répondre. vous en profiterez pour amender votre terre de plantation avec un produit organique spécial plantation. 

Les traitements. Le buis est sensible à différentes mycoses dont les principales sont: Volutella buxi, Puccinia buxi (rouille), cylindrocladiose, Macrophoma. La lutte consiste à pulvériser une Triazole et à ce titre je me permettrai de vous conseiller du Tebuconazole commercialisé sous le nom de Horizon. Conceranant les insectes, on peut nommer de loin la Pyrale du buis. Celle-ci cause des dégâts importants en dévorant le feuillage. Les traitements sont à effectuer au mois de mai et juin. Les traitements à effectuer de même que les produits à utiliser figureront dans notre bulletin du mois de mai. Un second parasite est la cécidomye du buis, c'est un asticot de 2 à 3 mm provoquant des boursouflures au niveau du feuillage. Si vous voyez quelques boursouflures des feuilles utilisé un produit à action translaminaire du type Decis.

Espérant avoir répondu à vos attentes, toutes l'équipe DERLY vous remercie une nouvelle fois de votre confiance.

Votre Dr. Phyto

Pierre FARIBAULT

7/7 jours au 07 85 14 70 61

Dr. Phyto - le 27-04-2017 11h26
Mon prunier est malade. Comment soigner les buis ? La réponse du Dr. Phyto

Bonjour,

J'ai un jeune prunier de 1 an et toujours malade depuis l'achat. Je l'ai acheté en décembre 2015 et déjà malade dès le printemps.
L'an passé il y eu le mildiou + chenilles. A chaque printemps, quotidiennement, j'enlève manuellement les chenilles (les tordeuses).

Mais cette année, l'arbre semble avoir une maladie grave qui risque de lui coûter la vie. J'ai fait des recherches sur internet mais rien ne semble vraiment correspondre à son état. Il y a un espèce d'écoulement très liquide, de sève peut-être qui ne correspond en rien à de la gommose. Il suinte au niveau des bourgeons non ouverts, essentiellement au niveau de son petit tronc et grosses branches. 
Mais en plus, les premiers bourgeons et fleurs noircissent et avortent.

Le phénomène s'est aggravé après avoir donné du purin d'ortie en engrais liquide. J'ai vaporisé ce traitement sur les branches, feuilles et tronc une fois par semaine. Je ne sais pas quoi faire, si quelqu'un connaît cette maladie et peut me conseiller, je le remercie d'avance.

Chère Madame,

Tout d'abord nous vous remercions de la confiance que vous nous accordez.

D'après les photos, il s'agit vraisemblablement d'une maladie d’origine bactérienne où hélas aucun traitement efficace ne peut être envisagé.

En conséquence la jardinerie Derly remplacera votre prunier à titre gracieux.

Je vous demanderai donc de vous rendre à la jardinerie et de demander Mr. Daniel Toutard pour le remplacement de votre prunier en vous recommandant de votre Dr. Phyto, Pierre Faribault.

Restant à votre entière disposition, toute l'équipe de la jardinerie Derly vous souhaite une excellente semaine.

Pierre FARIBAULT

Votre Docteur Phyto

Dr. Phyto - le 27-04-2017 11h25
Petites bêtes rouges dans mon pied de menthe ! Comment soigner les buis ? La réponse du Dr. Phyto

Bonjour,

Hier j'ai vu plein de petites bêtes rouges dans mon pied de menthe, cela ressemble à des acariens... Comment s'en débarrasser pour éviter d'envahir le potager à proximité ?

Merci pour votre aide.

Celine

Bonjour Madame,

Tout d'abord, nous tenons à vous remercier de la confiance que vous nous témoignez.

Surtout ne vous inquiétez pas il ne s'agit pas d'acariens et il n'y a absolument aucun risque de contamination pour votre potager.

  1. Les acariens se localisent à la face inférieure des feuilles et ne mesurent que 2 à 3 millimètres et dans bien des cas ils sont invisibles à l'oeil nu. Pour leur détermination nous avons recours à une loupe binoculaire. L'acarien le plus souvent présent dans les jardins est Eotétranychus tiliarae appellé communément araignée rouge.Il se développe par temps sec et par température se situant aux alentours de 25°celsius.
  2. Pour ce qui concerne les insectes se développant sur vos pieds de menthe, je ne peux pas les déterminer à l'oeil nu d'après la photo que vous nous avez fait parvenir.Il serait souhaitable que vous puissiez nous en en faire parvenir à notre laboratoire. Concernant le traitement Je ne saurais trop vous conseiller d'effectuer un traitement au DECIS dont la matière active est la deltamethrine.
  3. Pour les araignées rouges, les rosiers et les conifères et notamment les conifères bleus y sont très sensibles. A partir du 15 avril au 15 mai, un traitement avec le PRODUIT CONTRE LES ACARIENS ROUGES ET JAUNES DE CHEZ BAYER
  4. Voici les coordonnées  de notre laboratoire:                                                          

                                                                                            Pierre FARIBAULT

                                                                                            22, rue des Chaillots

                                                                                            92140 CLAMART

                                                                                            Tel: 07 85 14 70 61

Ce service vous est offert gracieusement par votre Jardinerie et Pépinières DERLY

Cordialement,

Pierre FARIBAULT

Votre Docteur Phyto

Dr. Phyto - le 27-04-2017 11h25
Mon Viburnum souffre. Comment soigner les buis ? La réponse du Dr. Phyto

Bonjour,
Je vous adresse la photo de mon viburnum (si je ne trompe pas) qui souffre en ce moment.
Pouvez vous me donner votre diagnostic ?
Merci d'avance
Bien cordialement

 

Cher Monsieur,

Nous vous remercions de votre confiance.

Concernant votre plante, il s'agit bien d'un Viburnum et plus exactement d'un Viburnum tinus. Afin de poser un diagnostic fiable pourriez-vous m'indiquer la date d'apparition des premiers symptômes, si la plante est restée à l'extérieur durant tout l'hiver et comment se sont traduits les premiers symptômes?

Afin d'être plus efficace pour le diagnostic et pour gagner du temps vous pouvez me joindre dès que possible au 07 85 14 70 61.

Vous en remerciant par avance nous vous prions d'agréer, Monsieur, nos salutations distinguées,

Cordialement,

Pierre FARIBAULT

Votre Docteur Phyto

Dr. Phyto - le 27-04-2017 11h16
 
Voir la version bureau