Le rayon de Noël est ouvert ! Soyez prêts à temps :
Jours
Heures
minutes
secondes
Les différents types de sols

 

Pour permettre aux végétaux que vous désirez planter de grandir, comparez la nature de votre sol avec ses exigences.

 

Terre neutre ou "Terre de Jardin"

Elle forme des mottes brun foncé et s'émiette facilement. Elle profite bien des fertilisants et des arrosages. Pour obtenir les meilleurs résultats, nous vous conseillons de faire des apports d'engrais organiques réguliers.

 

Sol argileux

Lourd et compact, dur en séchant, il forme des mottes difficiles à briser. Gorgé d'eau, il colle aux outils. Il se réchauffe lentement au printemps. Nous vous conseillons des apports d'amendements organiques et de sable et de prévoir un bon drainage au fond des trous de plantation.

 

Sol humifère

De couleur très sombre, riche en éléments nutritifs pour les plantes, il retient l'eau sans être collant. Facile à travailler, il se réchauffe vite au printemps et permet plantations et semis précoces. Idéal pour toutes les plantations. Nous vous conseillons de cultiver légumes et petits fruits, très productifs dans ce type de terrain.

 

Sol sableux (siliceux)

Léger, il ne retient pas l'eau et ne reste pas en mottes. Il se réchauffe vite au printemps et permet plantations et semis précoces. Nous vous conseillons des apports copieux d'engrais organique, et de tourbe. Arrosez fréquemment et abondamment en été.

 

Sol calcaire (alcalin)

D'aspect blanchâtre, il est sec en été, boueux en hiver. Certaines plantes présentent un jaunissement des feuilles (chlorose). Nous vous conseillons de planter à l'automne, de bêcher avant l'hiver et d'apporter des amendements organiques.

 

Un amendement modifie la structure et l'acidité du sol.

Un engrais apporte des éléments nutritifs au végétal.

La tourbe acidifie les sols calcaires, allège la structure des sols compacts et retient l'eau dans les sols sableux.

Documents à télécharger

 
Voir la version bureau