Dr. Phyto 110 – Saison Automne-Hiver 2017

BULLETIN DU Dr. PHYTO Saison Automne-Hiver 2017

Le mois de novembre est le mois de prédilection pour commencer vos plantations de végétaux cultivés en racines nues. Bien évidemment vous pouvez toujours planter les plantes élevées en conteneur.

Lors de la plantation vous en profiterez pour amender votre terre notamment en potassium et en phosphore voire en azote sous forme organique tel que le sang desséché.

Concernant les produits à utiliser, je vous conseille le fumier décomposé et les différents produits organiques qui sont à votre disposition dans notre jardinerie. Une précaution importante : ne jamais mettre en contact du fumier même décomposé en contact direct avec les racines. Il vous faut le mélanger intimement avec la terre que vous aurez excavée.

Pour les plantes de bruyères (Rhododendron, azalée, bruyère, hortensia, magnolia, pieris, acer palmatum, etc,..) vous effectuerez un large trou de plantation et vous utiliserez lors de la mise en place de vos plantes de la véritable terre de bruyère. En effet toutes ces plantes sont dites acidophiles. Le pH (H20) de la terre doit donc se situer entre 5,5 et 5,8.

Pour ce qui est des traitements chimiques à effectuer malgré le repos de végétation des végétaux ils restent nombreux. En effet lors de la chute des feuilles celles-ci laissent une plaie propice à l’entrée des maladies cryptogamiques et à celle des bactéries. Les premières maladies visées sont la tavelure, la moniliose, la cloque du pêcher et le chancre européen (Nectria galligéna).

Le seul traitement efficace est la bouillie bordelaise. Celle-ci est composée de 20% de sulfate de cuivre neutralisé à la chaux éteinte. Je me permet par ailleurs de vous conseiller d’ajouter à la bouillie bordelaise du soufre pour lutter contre l’oïdium appelé plus communément la maladie du blanc. En effet l’oïdium hiverne sous forme de mycélium sous les écailles des bourgeons. Ces traitements sont à effectuer tous les 15 jours à 3 semaines, même après la chute complète des feuilles. Ces traitements concernent tous les arbres fruitiers et les rosiers.

Concernant le désherbage chimique, le mois de novembre est le mois le plus idoine pour traiter avec un herbicide sélectif des arbres, arbustes d’ornement et rosiers. Ce traitement doit être effectué sur sol propre. En effet les produits antigerminatifs n’agissent que sur les graines dans le sol et cela pour une durée de plusieurs mois. Plusieurs produits sont à votre disposition dont le Ros clear. Ce produit est à épandre sur sol propre, non motteux et de préférence humide.

Destruction des mousses et lichens sur tronc : vous pouvez envisager dès maintenant un traitement avec du Solabiol (contre mousse et lichens sur tronc) ou de l’acide caprylique. Attention concernant le solabiol, celui-ci étant à base de sulfate de fer est susceptible de tâcher les pierres et dallages.

Concernant la taille de vos arbres, n’oubliez pas après cette opération de pulvériser sur les plaies de taille qui sont la porte ouverte au champignons et de procéder à une pulvérisation de bouillie bordelaise avant de badigeonner les plaies avec un mastic.

Enfin je terminerai par certains traitements qui me font sortir de mes gonds :

  • Epandage de sel de déneigement au pied des arbres ! Rien n’est plus toxique que ce sel pour les végétaux.
  • Pulvérisation de vinaigre blanc mélanger à de l’eau de javel. S’il vous plaît, n’effectuez pas ce type de traitement dont le bien fondé et les doses à apporter n’ont pas été prouvés au plan scientifique.

Votre Dr. Phyto

Pierre FARIBAULT (07 85 14 70 61)

 
Voir la version bureau