Dr. Phyto 113 - Mois de mai 2018

Bulletin du Dr. Phyto du mois de mai 2018

Le mois de mai au niveau des traitements phytosanitaires est le mois le plus important de l’année car dans la plupart des cas les traitements s’effectuent de façon préventive à savoir avant l’apparition des symptômes.

Nouveau : Tous les produits suivis de (AB) sont des produits naturels utilisés en agriculture biologique.

1. Alerte concernant les buis : nous observons depuis plusieurs jours des attaques sévères de la pyrale du buis, c’est un parasite extrêmement nuisible. C’est une chenille capable de défolier un buis en quelques jours, je vous conseille donc de faire un traitement dès que possible avec le Bacillus thuringiensis (AB). Ce Bacillus s’attaque au système digestif de la chenille puis celle-ci meurt de faim. J’attire votre attention sur le fait que vos buis même s’ils sont encore sains doivent faire l’objet d’un traitement préventif au Decis ou avec le produit insectes ultra polyvalent (Axiendo) de chez Algoflash. J’attire votre attention sur le fait que cette chenille à la même couleur que les feuilles du buis donc afin de la détecter observez de très près vos buis

2. LES ROSIERS : Ceux-ci sont très sensibles à certains cryptogames à savoir la maladie des tâches noires marsonina rosae (Diplocaron rosae), cette maladie très fréquente provoque des taches claires dans un premier temps, ensuite elles deviennent brunes et le limbe de la feuille jaunit et celle-ci tombe. Une autre maladie dont les premières apparitions commencent à apparaitre actuellement est l’oïdium du au pathogène Sphaerotha pannosa, une autre maladie très grave appelée la rouille du rosier (pragmidium mucronatum) se caractérise par la présence de pustules orangées à la face inférieure des feuilles, elles sont les organes de reproduction de la maladie. Le limbe de la feuille jaunit dans sa totalité puis tombe. Ces maladies doivent faire l’objet d’un traitement préventif à la bouillie bordelaise (20% de sulfate de cuivre neutralisé à la chaux) associé à un produit à base de soufre. A noter que ces deux derniers sont classés (AB). A noter également que celui à base de soufre ne doit pas être utilisé par forte chaleur (25 à 27 °maximum). Par ailleurs, je tiens à vous préciser que ces deux produits peuvent tâcher le feuillage. Pour le produit de synthèse le plus efficace est l’horizon, il permet de juguler ces 3 maladies par ailleurs il est systémique à savoir qu’il pénètre dans la plante par les feuilles ce qui le rend résistant au lessivage entre autre par la pluie, par ailleurs il ne tache pas le feuillage.

3. Concernant les parasites animaux, à savoir le puceron vert est le plus fréquent traitez dès l’apparition des premières colonies avec un aphicide, il existe plusieurs produits très efficaces demander à votre vendeur. Concernant les acariens, ils apparaissent plus tard en saison dès l’élévation des températures et en période de sécheresse. Il existe plusieurs produits très efficaces pour lutter contre ces deux parasites vous avez d’une part le choix entre les produits à base d’huile (AB) et les produits de synthèse l’acaricide acariens jaunes et rouge et pour les pucerons l’insecticide polyvalent à base d’acétamipride . Enfin, il existe un produit polyvalent pouvant juguler toutes les maladies et les parasites, il s’agit de Roseclear ultra, il présente l’avantage d’être préventif et curatif. Quant à la fertilisation, utilisez un engrais spécial rosier et riche en magnésium d’où un feuillage plus vert et une meilleure résistance aux maladies.

4. LES PHOTINIAS, continuer à traiter avec de l’horizon contre l’entomosporiose, Cette maladie provoquant des taches rouges violacées sur les jeunes pousses.

5. LES ARBRES FRUITIERS

Vous pouvez commencer à poser des pièges à phéromones contre le Carposcape, Les pièges à phéromones sont utilisés dans le cadre de la lutte biologique(AB).

6. Continuez à traiter contre la moniliose de cerisiers. Ce champignon connu sous le nom de Monilia laxa provoque le dessèchement du feuillage situé au niveau des extrémités. Il est impératif d’effectuer un traitement dès maintenant avec du DUAXO.

7. Contre la teigne du poireau traiter au Décis. Pour les parasites animaux des autres cultures légumières utiliser des phéromones (AB), ce sont des substances qui attirent les parasites animaux et qui les piègent. Ils sont d’une remarquable efficacité. Demander à notre vendeur.

Les autres traitements à effectuer en mai

  • Traitement anti chlorose au Séquestrène de Fe 138 (Plante de terre de bruyère), les rosiers et toute plante dont le limbe jaunit à l’exception des nervures qui restent bien vertes. Attention les arbres fruitiers y sont très sensibles
  • Traitement herbicide des massifs après bêchage au Ros-clean de chez Fertiligène ou au Désherbant massifs et haies de chez BHS.
  • Traitement en arrosage avec le bleu de France pour bleuir vos hortensias.
  • Désherbage des allées, vous avez le choix entre plusieurs spécialités commerciales à savoir : Désherbant allée de chez Bayer ou BHS et Fertiligène et l’acide pélargonique.(AB).
  • Traitement contre les mousses sur pelouses avec du Cyanamouss de chez Bayer en effet quoique il ne soit pas homologué pour cet usage, il possède une certaine action sur celles-ci
  • Fertilisation de vos massifs d’arbres et massifs. Demander conseil à votre vendeur. L’engrais répondant à l’équilibre 12-08-14 avec oligo-éléments est très performant. Il existe des engrais bio naturels (AB) également très intéressants, demander conseil à notre vendeur responsable du rayon.
  • Concernant les plantes d’appartement, il est indispensable à cette époque de les fertiliser vous pouvez utiliser un engrais à libération lente du type osmocote 3-4 mois, ou mélanger à votre eau d’arrosage à chaque que vous arroser un engrais liquide spécial plantes d’intérieur.

Votre Dr. Phyto. Vous pouvez me joindre 7/7 jours au 07 85 14 70 61.

Par ailleurs je serai présent tous les week-ends du mois de juin à votre jardinerie du samedi au dimanche. Venez nombreux et n’hésitez pas à apporter des échantillons de plantes malades.

Cordialement,

Pierre FARIBAULT

 
Voir la version bureau