Le rayon de Noël est ouvert ! Soyez prêts à temps :
Jours
Heures
minutes
secondes
Lutter efficacement contre les algues

Ces conseils vous sont prodigués par la marque API, leader en aquariophilie.


Lutter efficacement contre les algues 

Quel est le problème principal de tout possesseur de bassin ? Les algues bien entendu !

Eau verte ou algues filamenteuses sont le cauchemar des possesseurs de bassin. Il existe un grand nombre de solutions pour lutter contre les algues. Observons-les de près, puis voyons comment les maîtriser.

 

Les algues vivent n'importe où

Les algues vivent pratiquement n'importe où : mares, sol, même dans votre douche ! Il n'est donc pas surprenant qu’elles poussent dans les bassins.

Les algues ont besoin de nutriments et de lumière solaire, tout comme les plantes aquatiques. Les algues sont apportées dans le bassin par le vent, la pluie, les poissons et les plantes que vous mettez dans le bassin. Elles apparaissent sous deux formes. La prolifération des algues vertes forme une « soupe de pois », rendant l’eau sombre, et les algues filamenteuses forment des nappes flottant à la surface de l'eau.

 

Les algues peuvent-elles être éliminées du bassin ?

Les algues sont une partie essentielle de la chaîne alimentaire naturelle du bassin.

Elles aident à conserver son équilibre et permettent de maintenir un environnement sain pour les poissons et les autres créatures du bassin.

Par ailleurs, quelle que soit la méthode utilisée, vous ne parviendrez jamais à éliminer totalement les algues. Nous pouvons cependant faire pencher la balance en notre faveur.

 

L'action d'équilibrage

Combien de fois vous a-t-on dit ou avez-vous lu que les bassins doivent être « équilibrés » pour avoir des poissons en bonne santé et une eau claire ?

Un bassin est équilibré lorsque les nutriments favorisant les algues sont éliminés de l'eau plus vite qu'ils ne sont ajoutés.

Les algues obtiennent les nutriments directement de l'eau. Lorsque les nutriments sont en excès dans l’eau, surtout les phosphates et les nitrates (eutrophication), les algues prospèrent.

En limitant la quantité de nutriments dans l'eau, nous réduisons la quantité d'algues que le bassin peut supporter. Résultat : l'eau est claire. Vous devez simplement priver les algues d'un nutriment pour les faire mourir.

 

Voici comment réduire les nutriments en excès :

1. Maintenez une quantité raisonnable de poissons dans le bassin.

Un nombre plus élevé de poissons provoque une augmentation des excrétions libérées dans l'eau. Lorsque les excrétions de poissons se décomposent, elles libèrent des phosphates et des nitrates.

2. Ne nourrissez pas trop les poissons.

Plus les poissons mangent, plus ils génèrent de déchets dans l'eau. Les poissons des bassins semblent toujours affamés. Donnez des petites quantités de nourriture plusieurs fois par jour.

Ne laissez jamais la nourriture non mangée dans le bassin.

Utilisez un filet pour la récolter après 10 minutes.

3. Utilisez de nombreuses plantes aquatiques.

Les plantes aquatiques réduisent la croissance des algues en éliminant les nutriments en excès dans l'eau. Les plantes aquatiques flottantes telles que les nénuphars ont des feuilles qui réduisent la quantité de lumière pénétrant dans l'eau, réduisant ainsi la croissance des algues.

Les jacinthes d'eau (Eichornia crassipes) et les pisties (Pistia stratiotes) sont deux des plantes les plus adaptées à la lutte contre les algues. Elles ont des systèmes de racines fibreuses et longues qui absorbent les nutriments directement dans l'eau.
Ces plantes flottent également et font de l'ombre dans l'eau.

Les plantes immergées telles que le Calomba et l'Anacharis éliminent également les nutriments de l'eau.

Il faut utiliser un maximum de plantes afin de maintenir un niveau de phosphore et d'azote dans l’eau aussi bas que possible.

Essayez de recouvrir 50 % de la surface du bassin par des plantes flottantes telles que les nénuphars ou les jacinthes d'eau.

Les plantes immergées telles que le Calomba doivent être plantées en groupe (6 à 10 plants pour 0,5 m² de surface).

Les plantes marginales ou de tourbière complètent l'action d'équilibrage.

4. Enlevez à la main les algues filamenteuses du bassin.

Utilisez un filet pour éliminer les nappes d'algues flottantes dès qu'elles apparaissent.

5. Les escargots et les têtards mangent les algues filamenteuses.

Ajoutez quelques escargots Japonais et des têtards. Si vous nourrissez trop les poissons, les escargots et les têtards mangeront la nourriture au lieu des algues !

 

Traitez l’eau du  bassin

Pour lutter contre l’eau verte, ajouter des bactéries qui se nourrissent des nutriments des algues.

API® ALGAE STOP est une solution très efficace. Ce produit permet également d’agglomérer les fines particules d'algues, qui sont ensuite consommées par les bactéries, éliminées par le filtre ou regroupées au fond du bassin.

Les bactéries présentes dans ALGAE STOP ont également une action préventive afin de limiter la réapparition de cette forme d’algue. Le recours à un destructeur d’algues non nocif pour le bassin est le moyen le plus efficace.

Utilisez API® ALGAE DESTROYER et la puissance de l'oxygène actif qu’il contient.

Cet ingrédient tue les algues par contact et est sans danger pour les poissons et
les plantes. Il suffit de répandre la poudre directement sur les algues dans le bassin ou sur les cascades. API®

ALGAE DESTROYER ne contient pas de cuivre, nocifs pour les poissons et les plantes.

 

Les filtres biologiques suppriment-ils les algues ?

La filtration biologique est conçue pour éliminer l'ammoniac toxique émis par les poissons, la décomposition des plantes et des algues, ainsi que par la nourriture non mangée.

Les filtres biologiques n'éliminent, ni ne détruisent les algues. Les filtres de bassin, cependant, piègent la matière en suspension et aident à conserver une eau claire.

Un filtre de bassin aide à maintenir l'eau propre et claire. Assurez-vous de rincer ou de remplacer les masses filtrantes du filtre régulièrement pour que celui-ci continue à fonctionner efficacement.

Documents à télécharger

 
Voir la version bureau