Le rayon de Noël est ouvert ! Soyez prêts à temps :
Jours
Heures
minutes
secondes
Conseil pour chiens

Adopter un chiot engendre quelques changements à votre quotidien : il partagera votre vie durant plusieurs années. Vous devrez lui assurer les meilleures conditions de vie en veillant à son entretien, son alimentation, son éducation et sa santé.

 

L'accueillir

A son arrivée, laissez-le explorer son nouvel environnement : il va flairer les pièces, les meubles et les membres de la famille. Interdisez-lui l'accès aux pièces où il n'aura pas le droit d'aller. Installez-lui un coin bien à lui avec un coussin et une corbeille.

Dès qu'il se sent fatigué, laissez-le se reposer : un chiot a besoin de beaucoup de repos.

De son arrivée jusqu'au 4e mois, votre chiot se familiarise à son environnement. Du 4e au 6e mois, il va s'adapter à son nouveau foyer.

Un chien a besoin de beaucoup d'attention pour qu'il se sente bien. N'hésitez pas à l'amener durant vos promenades, vos sorties en voitures ... Le contact avec d'autres animaux lui permettra de mieux se sociabiliser.

 

Quelques principes d'éducation

- Ne pas réveiller un chien qui dort, cela peut perturber son cycle de sommeil ;

- Ne pas le laisser dormir sur votre lit, le nourrir à table, ni le faire manger avant vous ;

- Ne pas nettoyer ses bêtises devant lui ni le gronder longtemps après qu'il ait fait une bêtise ;

- Evitez de faire de votre départ ou de votre retour des événements importants : cela peut rendre votre absence plus douloureuse, d'autant plus que le chien n'a pas la notion du temps.

- S'il vous mord pour jouer, même s'il ne vous fait pas mal, cessez toute activité avec lui et grondez-le. Offrez-lui des jouets qui lui permettront de canaliser ses envies de mordre.

- Sortez votre chien toujours aux mêmes moments et aux mêmes endroits pour lui apprendre à être propre. N'hésitez pas à l'encourager et à le féliciter grâce à des caresses. Si vous le prenez sur le fait, soulevez-le par la peau du cou, dites-lui fermement "Non" et transportez-le là où il doit faire ses besoins.

 

Alimentation

Jusqu’à 6 mois, fractionnez les repas de votre chiot avec au moins deux repas par jour.

Si vous devez changer d’alimentation ne le faites pas sans transition ; vous éviterez ainsi des refus d’alimentation et des diarrhées.

Choisissez un aliment sous forme de croquettes qui apporte tous les nutriments indispensables en fonction des besoins spécifiques de votre chien.

Les croquettes, à la différence des aliments humides, présentent de nombreux avantages et sont pour cela recommandées par les vétérinaires : simples d’utilisation et d’un bon rapport qualité/prix, elles sont faciles à conserver. Elles offrent des réponses adaptées à tous les besoins de chaque chien en fonction de sa taille, de son activité, de son âge voire de sa race. Plus tard, lorsque votre chien deviendra « senior », vous trouverez des croquettes qui proposent des solutions pour ralentir les effets du vieillissement.
Comme les croquettes dont la texture exerce un effet de brossage sur les dents lorsque le chien les croque, les friandises contribuent à une meilleure hygiène bucco-dentaire et limitent également la formation du tartre.

 

Hygiène et soins

Brossez régulièrement votre chien une à deux fois par mois pour enlever les poils morts, démêlez les poils longs pour éviter la formation des noeuds et des boules de poils.

Egalisez régulièrement les poils qui poussent entre les coussinets des pattes pour éviter les abcès et les mycoses.

Si l’usure naturelle des griffes est insuffisante, notamment si votre chien se déplace peu, coupez le bout des griffes à l’aide d’un coupe-griffes pour chien.

Si des écoulements apparaissent aux coins des yeux, nettoyez-les à l’aide d’une lingette adaptée ou d’une lotion spécifique.

Lavez votre chien régulièrement avec un shampoing spécifique pour chien (PH neutre) ; n’utilisez pas votre propre shampoing qui risquerait d’irriter sa peau.

Le mode de vie de certains chiens entraîne parfois des contaminations parasitaires (tiques et puces) ; il existe de nombreuses formes d’antiparasitaires pour prévenir et traiter efficacement le chien et son environnement

En cas de parasites internes (vers), vous aurez recours à un vermifuge prescrit par votre vétérinaire.
 

Particularités

Avec près de 400 races de chiens, le meilleur compagnon de l’homme est certainement l’animal domestique qui présente la plus grande diversité, que ce soit au niveau :

- De la taille et du poids : 1,5 kg pour un chihuahua, 100 kg pour un Saint-bernard ;

- De la longueur du poil : de 1 à 30 cm ;

- De la variété de la robe : poil frisé poussant en continu du caniche, poil dru du teckel ou pelage imperméable du labrador…

Ainsi que l’affirme le diction « Tel maître, tel chien », chacun peut trouver le chien qui correspond à son mode de vie :

- Pour la vie de famille : caniche, cocker, labrador…

- Pour les personnes dynamiques et sportives : berger allemand, boxer, jack russel terrier…

- Pour ceux qui aiment le calme et la vie d’intérieur : bulldog anglais, cavalier King Charles, chihuahua…

- Pour les adeptes du raffinement : shih tzu, yorkshire, lévrier afghan …

 

Identification et stérilisation

L’identification par tatouage ou par puce électronique est obligatoire pour les chiens.

Afin d’éviter une reproduction incontrôlée, cause de surpopulation des animaux errants et des abandons, il est conseillé de stériliser votre chien.

La stérilisation est de plus souhaitable car elle évite les inconvénients des chaleurs et prévient l’apparition des affections hormonales chez les femelles, et limite les risques de fugue et de bagarre chez les mâles.

Estimation du coût d’entretien moyen annuel (hors frais de santé d’un montant variable à prévoir) :

- Chien de petite taille (moins de 5 kg) : de 95 à 120 €

- Chien de taille moyenne (de 5 à moins de 18 kg) : de 190 à 240 €

- Chien de grande taille (de 18 à moins de 35 kg) : de 345 à 435 €

- Chien de très grande taille (35 kg et plus) : de 465 à 585 €.

 

Documents à télécharger

 
Voir la version bureau